• slide
    slide
  • slide
  • slide
    slide

Notre Histoire

1985: On disait que ce n'était pas possible

Il y avait une asociation, Asgreta, à Concha 39, où étaient unis pour la denière fois tous les chauffeurs de taxi de Bilbao. Aprés une scission ils ont pensé de creer une radio station. Un d'eux, Navalon, a consideré que c'était une meilleur affaire d'avoir 200 au lieu de 500. Alors ils n'ont pas attendu a la assemblée générale pour créer sa prope association, RadioTaxi que a eu un succès inmediat.

Ceux qui ne sont pas allés ont decidé créer Tele-taxi mais plus de cent d'entre eux se sont allés vers RadioTaxi le lendemain. Il y avait des gents qui sont allés à la assemblée générale avec son radio station au coffre. Le reste étaient horst de l'affaire.

Qu'est-ce qu'on peut fair quand on est en minorité et avec tout contre lui?

C'était une question de caractère. Ils dissaient que ce n'était pas possible.

Vraiment?

Le président a dit: "Il y avait cent personnes avec lesquelles on y pouvait y aller jusqu'à la fin du monde. Alors on s'est jeté à fond. Nous nous avons vu capables de ce ça et beaucoup plus. Avec quatre-vingts on fonce. À la fin ils étaient cent dix. Chaqu'un a mis dix mil pesetas pour acheter l'équipe et la licence. Ils ont acheté aussi une chambre à Gordoniz 44, ils ont mis de ses propres mains l'antenne et Tele-taxi sorta à l'air.

On était tout fier. On allait par la rue avec de la dignité.